Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2404 dans /home/admacade/public_html/includes/menu.inc).

La stabilité des pentes aux rochers

< retour à la liste

La stabilité des pentes aux rochers

PRESENTATION GENERALE

L'objet de cette recherche  est de proposer une synthèse sur le thème des instabilités rocheuses, illustrée par un cas pratique de glissement rocheux.

On s’intéresse aux des pentes naturelles (flancs de collines, plateaux et montagnes, versants de Vallées, etc.) et des pentes anthropiques façonnées lors des travaux (carrières, mines à ciel ouvert, traversée de reliefs par un trace routier, porte d’accès d’un tunnel, etc.).

Les pentes de remblais et les ouvrages de génie civil (digues, talus de fondations, etc.) ne relèvent pas de la mécanique des roches et ne sont pas évoqués ici.

Cette recherche aborde, compte tenu des connaissances actuelles dans le domaine, l’identification des instabilités des pentes rocheuses, en fonction de la nature ainsi que des paramètres physiques et mécaniques du massif instable, et ce en s’appuyant sur divers exemples et cas pratiques au Maroc et l’international, on rappelle tout d’abord les concepts essentiels de la stabilité des massifs rocheux, et on dresse ensuite un panorama des développements qui contribuent aux pratiques actuelles en matière de stabilisation des pentes rocheuses.

Cette recherche s’intéresse aussi au cas pratique de glissement rocheux au Maroc : le déblai D15 du tronçon Argana – Imintanoute, sur le tracé de l’autoroute Marrakech-Agadir.

La gestion des instabilités rocheuses, dans son ensemble est donc évoquée de la phase d’identification à la réalisation de l’ouvrage de protection et la surveillance de l’instabilité.
 

PARTENAIRES

  • L'Ecole Hassania des Travaux Publics (EHTP) ;
  • L'Ecole Polytechnique de Clermont Ferrand-France ;
     

Avec la participation du Pr Fabre (CNAM) et M. L. Lorier de la Société Sage Ingénierie.

EN SAVOIR PLUS